L’épicerie sur la route des Cantons

Depuis le 16 octobre, un petit camion peu conventionnel sillonne les routes de la région de Brome-Missisquoi. Il s’agit du Marché de Charlotte, la première épicerie à domicile du Québec.

Certains se souviennent avec nostalgie du laitier qui se présentait à leur porte pour y déposer des bouteilles en verre pleines et les débarrasser des vides. Ou alors du marchand de crèmes glacées ainsi que de l’aiguiseur reconnaissables au tintement qui les précédait dans les rues. Aujourd’hui presque disparus, ces petits camions ont cédé leur place à la grande distribution. Mais avec la pandémie et l’attrait de plus en plus marqué pour la livraison d’épicerie à domicile, il y a fort probablement un marché à prendre. C’est du moins ce que les deux fondateurs du Marché de Charlotte, la première épicerie mobile du Québec, ont estimé en se lançant dans cette aventure.

Clément Roques et Karène Martel-Dumas n’en sont cependant pas à leurs premières armes en matière de camions gourmands. Entre 2013 et 2017, ils ont lancé le Chai, le premier camion à vin sur les routes du Québec pour faire découvrir les vins des Cantons-de-l’Est. Ils sont également à la tête d’une cantine sur la place Douglass à Lac-Brome.

« La particularité de notre épicerie mobile réside dans le fait qu’elle se rend chez les clients, directement dans leurs cours ! Plus besoin d’aller faire les courses à l’extérieur, c’est l’épicerie qui vient chez vous ! », expliquent les entrepreneurs.

On retrouve dans ce camion gourmand plusieurs catégories de produits provenant en grande partie de la région missisquoise, et en totalité du Québec. « Chaque semaine, nous proposons les essentiels d’une épicerie de base comme du lait, du beurre et du yogourt, de la farine, des fromages de huit fromageries québécoises, des charcuteries et de la viande, des œufs frais, des légumes, des pâtes, du pain et une sélection de produits gourmands. » L’épicerie mobile dispose également d’une offre de prêt-à-manger fait maison qui change chaque semaine.

L’itinéraire du camion, en fonction les vendredis, samedis et dimanches, traverse plusieurs localités : Cowansville, Bromont, Knowlton, Sutton et Dunham/Frelighsburg. Pour profiter des services du Marché de Charlotte, il suffit de se rendre sur la page Facebook de l’entreprise pour y réserver sa place en fournissant son adresse, et en choisissant la date et l’heure.

Il faut dire qu’il est inutile, sauf exception, de précommander des articles pour profiter de la venue du camion dans sa cour. Et qu’il n’y a aucun frais à débourser pour le déplacement, que cette visite soit ou non synonyme d’achat. Comme l’indiquent les propriétaires du Marché de Charlotte, « nous cultivons simplement le plaisir des rencontres et de faire découvrir les produits d’ici en mettant de l’avant les entreprises de la région, ainsi que tous ces artisans qui s’impliquent dans un idéal d’autonomie alimentaire ».

https://www.facebook.com/marcheCharlottemarket/

SOURCE : https://www.detaillantalimentaire.com/Marche-de-Charlotte-l-epicerie-sur-la-route?fbclid=IwAR1lzmnncrZa8pmPx4MB3Bg49IPUbLWfKifc83Wn2G8J1CZjbdfLP2xR7hQ

Publié par S.B.

Sylvainvbolduc@gmail.com