Louise Penny parle de Knowlton dans ce grand journal américain

L’édition du 14 avril du LA Times parle de notre région.  Le journal disait entre-autre:

Les Cantons-de-l’Est du Québec sont connus pour leurs paysages boisés qui deviennent orange et rouge flamboyants en automne et produisent une grande partie du sirop d’érable de la province au printemps.

Il y a des lacs et des villes victoriennes avec des magasins généraux d’époque, des églises centenaires, de charmantes auberges de campagne, des boutiques et d’innombrables magasins d’antiquités. La région, juste au nord de la frontière du Vermont, a été peuplée par les loyalistes de l’Empire-Uni – des sympathisants britanniques – qui ont quitté la Nouvelle-Angleterre après la déclaration d’indépendance des États-Unis.

L’écrivaine célèbre de Knowlton

L’écrivaine canadienne Louise Penny veut que «les gens viennent dans cet endroit que j’aime tellement… sentir les pins, sentir l’air et goûter la cuisine locale».

Les townships sont un mélange doux et décontracté de ruralité et de sophistication, peuplé de résidents divers et souvent colorés qui ont créé la communauté accueillante et bienveillante que Penny décrit dans ses livres.

L’inspecteur Gamache est un fin gourmet et moi aussi. Nous fréquentons souvent le bistrot, mangeant des steak-frites et du canard Lac-Brome au Relais de Knowlton, qui ressemble beaucoup à la salle à manger de «Brutal Telling» de Penny’s.

Nous avons également dégusté quelques-uns des plus de 500 variétés de fromages québécois à La Rumeur Affamée, un magasin général classique des années 1860 situé à Sutton, avec des baguettes cuites à la maison et des croissants chauds et feuilletés.

Elle a été élue l’une des meilleures fromageries du Québec et apparaît comme la boulangerie de Sarah dans plusieurs livres de Penny, dont «Le mois le plus cruel». Comme dans d’autres lieux réels reliés à la série Gamache, le magasin de la porte porte un autocollant, en anglais et en français. qui dit « Trois pins vous souhaite la bienvenue. »

Le gourmand Gamache et moi partageons également une passion du vin pour accompagner nos fromages et nos baguettes. Comme par hasard, la Route des vins du Québec traverse les Cantons-de-l’Est.

Pour lire la suite:

https://www.latimes.com/travel/la-tr-travel-louise-penny-books-quebec-eastern-townships-20190414-story.html

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑